Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Dept lang et Civilisation
Département des Langues et Civilisations

Ce Département regroupe quatre (04) Laboratoires : Littérature et Civilisations africaines, Islamologie, Linguistique et Anthropologie culturelle.

Laboratoire de Littérature et Civilisations 

Image
Sabar:instrument
de musique
traditionnelle

La mission du Laboratoire est de recueillir, de conserver et de transcrire les œuvres de littérature orale, de sauvegarder les traditions et de publier des textes, des contes, des légendes et des épopées.
Les travaux du Laboratoire participent de la formation et de l’information, de l’éducation, par l'étude du fonds culturel sénégalais et africain, notamment dans les domaines des arts contemporains du Sénégal (arts plastiques, esthétique),  de la sociologie urbaine, des mythes et des légendes. Le fonds documentaire est composé de livres et de brochures publiés à l’IFAN Ch. A. Diop, d’enquêtes (manuscrits), de textes transcrits, d’une bibliothèque spécialisée en littérature orale et en esthétique, d’une sonothèque (1 000 cassettes). En dehors de la sonothèque, les autres fonds ne sont ni inventoriés, ni traités, mais un catalogue manuel des cassettes a été élaboré.
Les acquisitions du fonds se font par les achats, par les dons, par les travaux des chercheurs, par les mémoires et par les thèses d’étudiants.

Laboratoire d'Islamologie

Mosquées du Sénégal

 Image
Louga

 Image
Kaolack

Le Laboratoire d’Islamologie a trois missions principales qui sont : la collecte de manuscrits en langue arabe ou en langues nationales,  leur conservation et leur exploitation dans le cadre d’articles, d’études, de thèses et de mémoires.

Image
Manuscrit en langue arabe

Image
Ouvrage sur le pélérinage

Le fonds du Laboratoire est composé de mille quatre cent (1 400) manuscrits environ, de livres, de thèses, de mémoires, de microfilms et de cassettes audio.
Ce fonds est relatif à la civilisation arabo-islamique, à la culture négro-africaine, à l’exégèse coranique, à l’histoire, à l’astronomie, à la grammaire, aux traditions orales, etc.

Il a déjà fait l’objet d’un minutieux travail qui est publié par l’IFAN en 1966, le Catalogue des manuscrits, paru dans la collection Catalogues et Documents XX, qui fait mention des « Fonds Vieillard, Gaden, Brévié, Figaret, Shaykh Moussa Kamara et Crezmer, en langues arabe, peule et voltaïque ». Il existe deux suppléments de ce catalogue publiés en 1973 et 1991.

Le fonds des manuscrits est  enrichi par les missions des chercheurs, cependant, il est difficile aujourd’hui d’acquérir des manuscrits du XIXe siècle.
 Des efforts sont déployés pour trouver un nouveau système de classement pour faciliter leur consultation.
Mais la numérisation des manuscrits, ainsi que leur transfert  sur des supports électronique s’impose afin de mieux conserver les originaux.
Les thèses les plus importantes en Islamologie soutenues au Sénégal sont disponibles :
MBAYE,  Rawane (1974).  L’Islam au Sénégal
NDIAYE, Mamadou (1982). L’Enseignement arabo-islamique au Sénégal
KA, Thierno (1983). L’Ecole de Pir
MBACKE, Khadim (19991). Le Pèlerinage à la Mecque : participation sénégalaise  (1886 – 1986) 

Laboratoire de Linguistique

Le Laboratoire a pour principales activités de recherches le domaine de la linguistique, de la linguistique comparée en particulier et de la sociolinguistique, l’étude et l’alphabétisation dans les langues nationales (Wolof, Pulaar, Cangin), et la formation en langues nationales du Sénégal.
Le fonds documentaire du Laboratoire est composé de livres, de périodiques, de travaux des chercheurs et des actes de rencontres scientifiques.

Laboratoire d'Anthropologie culturelle

Les activités de recherche du Laboratoire portent sur les systèmes de pensée en Afrique noire, notamment au Sénégal et dans la sous-région. Elles s’articulent aussi bien autour des thèmes classiques de l’ethno-anthropologie comme la problématique de la philosophie africaine et les représentations symboliques traditionnelles (mythes, rites, magie, divination) que de sujets d’intérêt socio- anthropologique liés à la dynamique des sociétés et à l’urbanisation rapide telles que le syncrétisme religieux, l’évolution des structures traditionnelles du pouvoir (place et rôle social des individus au pouvoir mystique : marabout-devin, prêtresse, guérisseur), la question de genre et le féminisme africain, la lutte contre les pratiques mutilantes (excision, infubilation).

Image
Cauris: symbole
des pratiques
divinatoires

Le Laboratoire a pour principales activités de recherche la problématique de la Philosophie africaine, l’anthropologie des représentations mythiques et symboliques relatives particulièrement à certaines ethnies du Sénégal, dont les Peuls et les pêcheurs, les tisserands, l’étude des pratiques divinatoires et le rôle social du marabout-devin, la culture des Sérères, les pratiques cultuelles liées à la cérémonie de la Tabaski (Aït el kébir ), la question de genre et les pratiques mutilantes, dont l’excision.
La littérature grise (articles, thèses, mémoires, essais, etc.) est très importante, elle n’est ni inventoriée, ni traitée.

 

 
< Prev   Next >

Flash info