• Hommage au Pr Cyr DESCAMPS
    Hommage au Pr Cyr DESCAMPS


    En 1975, Cyr Descamps a été mon professeur de préhistoire au département d'Histoire de la Faculté des Lettres et Sciences humaines de l’Université de Dakar.

    Lire la suite...
  • Amadou Makhtar Mbow célébré par l’IFAN
    Amadou Makhtar Mbow célébré par l’IFAN

    Après la fermeture d’une année imposée par la Covid 19, le musée Theodore Monod de l’IFAN a rouvert ses portes ce mardi 18 Mai 2021 avec une nouvelle exposition…

    Lire la suite...
  • CHEIKH ANTA DIOP : le Restaurateur de la Conscience historique par la Recherche
    CHEIKH ANTA DIOP : le Restaurateur de la Conscience historique par la Recherche

    L’illustre chercheur Cheikh Anta Diop a laissé à l’Afrique un héritage de libération intellectuelle sans précédent. Les résultats de ses recherches…

    Lire la suite...

Hommage au Pr Cyr DESCAMPS

Cyr Descamps2

Cyr Descamps est né le 31 janvier 1941 à Nice. En janvier 1964, il débarque au Sénégal pour la première fois afin de faire son service militaire. De là, il intègre en 1966 le département de Préhistoire et Protohistoire de l'Institut fondamental d'Afrique noire (IFAN) de l’Université de Dakar.

En 1972, il soutient une thèse de troisième cycle à la Sorbonne : « Contribution à la préhistoire de l’Ouest sénégalais » devant un jury composé de trois sommités de la préhistoire : Raymond Mauny (président), André Leroi-Gourhan (rapporteur) et Lionel Balout (examinateur).

 

 

Françoise, sa fidèle compagne l’accompagne partout, même dans ses projets aventureux les plus insensés. Ses trois enfants, Mélaine, Flore et Amaury comme leurs parents restent attachés à la terre sénégalaise).

A partir de 1973, chargé du département de préhistoire et protohistoire de l’IFAN et Maître -Assistant à la Faculté des Lettres, il encadre les premiers maîtrisards en archéologie préhistorique de l’Université de Dakar : Adama Diop (1976) et moi-même (1977). Après nous avoir formé à la fouille archéologique et à la typologie lithique (lecture des outils en pierre), Cyr Descamps nous accompagne même en France en nous faisant accepter par les deux laboratoires français les plus célèbres à l’époque : A. Diop chez le professeur François Bordes à l’Université de Bordeaux 1 et moi-même chez le professeur Henry de Lumley à l’Université Saint-Charles de Marseille.

Cyr aimait les relations entre les personnes. Son grand jeu était de chercher les gens qu’il avait en commun avec d’autres et il y en avait toujours… Il partageait volontiers avec tous ceux qui avaient eu la chance de le croiser : ses anciens étudiants qu’il aimait retrouver quand ils étaient devenus collègues, doyens, recteurs … C’était sa fierté quand il se retrouvait dans notre espace universitaire, chez lui.

Je ne parlerai pas de tous ces jeunes qu’il parrainait sans que cela se sache.

 

Cyr Descamps3

Pour Cyr Descamps, la « Téranga » n’était pas un vain mot. Sa maison à Perpignan comme son studio à la rue Mouffetard à Paris étaient ouverts à tous ses amis et collègues sénégalais ainsi qu’à leurs enfants-étudiants quand des problèmes d’hébergement se posaient. Fouilleur à Tautavel, j’avais une chambre qui m’était toujours réservé chez les Descamps à Perpignan : De multiples passages dont un séjour particulièrement long entre juin et juillet 2003 où je me suis retrouvé seul dans sa maison avec une voiture à ma disposition pour rejoindre chaque jour le Centre européen de recherches préhistoriques de Tautavel.

Retracer mon long cheminement avec Cyr Descamps serait long et fastidieux. Je peux résumer cette tranche de vie en disant qu’il a été mon professeur et un grand ami à qui je dois beaucoup. Je lui serais reconnaissant de tout ce qu’il m’a donné durant mon apprentissage en tant que préhistorien et de notre collaboration depuis ma prise de fonction à l’IFAN en 1981.

 

 

Avant de « rentrer » en France en 1982 -je mets des guillemets, car « mon compatriote » revenait en visite dans son pays d’adoption chaque année et lorsqu’ il manquait une année, il me disait : « j’ai redoublé » - Il m’avait fait découvrir, pour parfaire ma formation sur le terrain, les sites préhistoriques dans le parc national de Niokolo Koba, les sites néolithiques de la presqu’île du Cap Vert, les amas coquilliers du delta du Saloum, l’aire mégalithique... Il m’a également accompagné dans mes responsabilités de conservateur du Musée historique de Gorée (de 1989 à 2005).

Homme de grande valeur professionnelle, Cyr m’a poussé à militer dans différentes associations : l'Association sénégalaise pour l'Étude du Quaternaire Africain (ASEQUA) où il occupait le poste de Secrétaire Général, l'Association Ouest-Africaine d'Archéologie (AOAA) dont il est membre fondateur ; ou à le seconder pour organiser des rencontres comme le colloque international « Anthropologie, archéologie, muséologie en Afrique de l’Ouest » du 13 au 16 décembre 2004 pour son ami et ancien collègue de l’IFAN, Guy Thilmans décédé le 13 décembre 2001 à Dakar.

Avec son ami Thilmans, ils réalisent les premières fouilles protohistoriques à partir de 1971 : D’abord les amas coquilliers du bas Saloum, suivis des tumuli et des mégalithes (1973-1979), des sites du fleuve Sénégal dont les investigations donnent une nouvelle vision des monuments funéraires ou des groupes humains montrant une particulière habileté dans le travail des métaux.

De 1982 à sa retraite en France en 2002, Cyr avait poursuivi sa carrière d’enseignant à la Faculté Pluridisciplinaire des Sciences Humaines et Sociales de l'Université de Perpignan. Tout en suivant les équipes de recherches archéologiques de la région des Pyrénées, il fonda et dirigea de 1983 à 1985 le Centre de Recherches Archéologiques Sous-Marines (CERASM) de l'Université de Perpignan ; il fonda et présida de 1988 à 2006, l'Association pour les Recherches Sous-Marines en Roussillon (ARESMAR).

J’ai eu la chance de le voir à l’œuvre avec son équipe de plongeurs à la Redoute Béar (Port-Vendres) et à la fouille du puits du Fort de Bellegarde. Grâce à sa modestie et sa gentillesse, il avait constitué autour de lui une belle équipe qui l’accompagnera pour des fouilles sous-marines lointaines à Tyr au Liban.

Le décès soudain de son ami Guy Thilmans qui laissa derrière lui une centaine de documents manuscrits composés de cahiers d’écoliers, de rapports, de brouillons d’articles, de notes, de gribouillis déchiffrables que par une personne très proche… entraîna le couple Descamps dans le sauvetage d’une multitude de travaux en voie d’achèvement. Cyr Descamps qui disposait d’une note manuscrite le désignant comme héritier scientifique de l’anthropologue belge, se lança avec toute la détermination qu’on lui connaît dans ce sauvetage de documents dispersés entre l’IFAN et le CRDS de Saint-Louis. De 2005 à 2018, Cyr et son épouse Françoise ont abattu un travail gigantesque pour récupérer, transcrire des manuscrits pour en tirer une dizaine d’ouvrages publiés et distribués par le Musée historique de Gorée sous couvert de l’Association des Amis du Musée historique (AAMHIS). Cette association, créée en 1983 par Guy Thilmans, était restée en sommeil jusqu’à ce que Cyr et Françoise Descamps la prennent en main et rassemblent en son sein des bonnes volontés pour collecter des fonds nécessaires pour l’aménagement du Musée historique et le financement des publications tirées des manuscrits.

 

Pour cet infatigable chercheur passionné dans des domaines toujours plus nombreux, l’histoire humaine va de la préhistoire à nos jours ; et c’est à ce titre qu’il nous a toujours invités à ne négliger aucune parcelle de connaissance de cette longue humanité, comme en témoignent ses publications ci-dessous.

Cyr, c’était l’homme pour qui une journée n’avait pas suffisamment d’heures pour découvrir des personnes et des histoires.

Repose en paix, cher maître, tu l’as mérité.

Abdoulaye Camara

Chercheur retraité de l’IFAN Ch.A. Diop de Dakar

 

escort bayan gorukle escort
escort bayan gorukle escort bayan
escort bayan escort bayan escort bayan escort bayan escort bayan alanya escort antalya escort eskişehir escort mersin escort alanya escort bodrum escort havalimanı transfer
canlı bahis yap kaçak iddaa oyna illegal iddaa oyna illegal bahis siteleri illegal bahis oyna günlük iddaa tahminleri