Convention MESR-IFAN

Logo Convention MESR IFAN              Les activités de recherche menées durant l’année 2013-2014 par les chercheurs de l’IFAN CAD montrent une forte préoccupation tournée vers la satisfaction des missions mentionnées ci-dessus mais elles indiquent aussi la place fondamentale accordée à une réorientation stratégique qui découle du Séminaire de Mbodiene (2011).

Une réorientation qui va dans le sens d’une revitalisation de la recherche orientée sur des thématiques unificatrices et qui rejoignent des besoins structurels ou conjoncturels exprimés par le Gouvernement.

Cette réorientation stratégique est concrétisée cette année par l’adoption d’une nouvelle programmation établie sur une Convention de recherche (IFAN/MESR) interdisciplinaire qui fédère toutes les spécialités, toutes les expertises, toutes les synergies et qui débouche sur une conjonction forte entre recherche fondamentale, tournée vers la production de savoirs destinés au monde universitaire, et recherche appliquée, axée sur des finalités liées à la prise en charge des attentes articulées aux questions de développement définies par des décideurs ou des bailleurs, en l’occurrence le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche qui a commandité à l’IFAN CAD,  des études portant sur :
          1) Un inventaire du patrimoine culturel et naturel dans les nouveaux pôles urbains de Diamniadio et du Lac Rose,
          2) Une radioscopie des inondations dans la région de Dakar.

Avec cette Convention de recherche, l’IFAN CAD rallie donc une quarantaine de chercheurs, implique une centaine d’étudiants et une cinquantaine de personnels techniques, mobilise une vingtaine de disciplines et fait appel à autant de modes de production des connaissances vers des travaux, sur les inondations et les nouveaux pôles urbains, caractérisés des sceaux de la pluridisciplinarité et de l’utilité.

 

Enregistrer