Présentation

Nom du département : Botanique et Géologie
Prénom et nom du chef de département : Mathieu GUEYE
Adresse mail institutionnelle (ucad.edu.sn) : ifan(at)ucad.edu.sn
Téléphone institutionnel + poste : +221 33 824 16 52 Poste 230
Laboratoires affiliés : Botanique, Géologie et Carbone 14

 

Présentation du département

Le Département de Botanique et Géologie est constitué de trois laboratoires : la Botanique, la Géologie et le Carbonne 14. Les programmes de recherche menés dans ce département sont divers et variés mais, ils visent tous une meilleure connaissance de notre environnement physique et biologique pour une utilisation durable des ressources.
En effet, l’ethnobotanique, les inventaires floristiques, l’évaluation des ressources en eau et de la pollution, la Géodynamique Ouest Africaine (GOA), la mise en place des différentes épisodes volcaniques et granitoïdiques et les politiques minières et pétrolières à l’heure de la mondialisation sont autant de thèmes d’importance majeure abordés dans notre Département. Notons l’étroite collaboration entre les laboratoires de Géologie et de Carbonne 14 sur les études géochronologiques.

 

Le laboratoire de Botanique a été créé en 1941 avec pour principal objectif la constitution d'une banque des espèces végétales de l'Afrique Occidentale Française (AOF). Son Herbier représentatif de l'Afrique continentale et insulaire est une collection à la fois ancienne et contemporaine avec près de 60 000 spécimens répartis dans 353 Familles et 8 726 espèces. L’ethnobotanique, la systématique taxonomie botanique, flore et végétation constituent les principales activités de recherche.

 

Créé en 1973, le laboratoire de Géologie s’est intéressé à la sédimentologie du bassin sénégalo-mauritanien. Depuis 1988 les recherches entreprises s’orientent sur la pétrologie et la géochimie des formations du socle. Les travaux sur le bassin ont repris avec le recrutement d’un second géologue. Une lithotèque est mise en place en 2010 pour archiver les principales formations géologiques du Sénégal et de la sous-région.

 

Le laboratoire carbone 14 de l’IFAN a été créé en 1965 par le Professeur Cheikh Anta Diop. Les travaux de recherche effectués portent essentiellement sur la datation, d’une part   à des fins d’études archéologiques, préhistoriques, géomorphologiques, hydrochronologiques, géologiques, océanographiques, paléoclimatologiques, géochimiques,  cosmochimiques, etc… et d’autre part à des mesures de faibles activités en vue de déterminer la pollution atmosphérique, océanique, la contamination de la végétation.